fbpx
Apple proposera un nouveaux paquet des emojis avec iOS 12

Apple proposera un nouveaux paquet des emojis avec iOS 12

La société de Cupertino a mis la collection pour proposer un design attractif à ses nouveaux emojis !

Les emojis, impossible de les perdre, qu’on les utilise ou pas. Ces derniers sont omniprésents dans nos applications, notamment les services de messagerie, à tel point que même les marques les utilisent constamment. Des smileys qui permettent aux utilisateurs de faire passer une émotion, rendre un message plus attrayant etc. Et alors que les emojis sont déjà nombreux, Apple a levé le voile sur 70 petits nouveaux.

La mise à jour, qui devrait être disponible cet automne, comprend de nouvelles fonctionnalités majeures, ainsi que plusieurs changements progressifs conçus pour faciliter l’utilisation de votre appareil.

De nouveaux emojis pour la diversité

En tout, ce sont donc 70 nouveaux emojis reposant sur Unicode 11.0 qui seront proposés par Apple. Comme toujours, le design de ces derniers sera différent d’un système d’exploitation à un autre, d’un modèle à un autre également. Les smileys révélés montrent que le choix sera plus divers pour les cheveux – les roux, bouclés, chauves ou encore grisonnants ne seront plus oubliés. De quoi mettre l’accent sur la diversité et proposer à tous les utilisateurs de se reconnaître dans ces emojis.

Comme expliqué précédemment, c’est avec iOS 12, prochaine version du système d’exploitation de la firme de Cupertino, que devraient débarquer ces nouveaux emojis. Des emojis qui proposeront également de la nourriture ou encore des animaux – homard, mangue, cupcake, kangourou etc. Mais ce n’est pas tout puisque d’autres produits Apple en bénéficieront comme l’Apple Watch avec watchOS 5.1 ou encore les MacBook avec MacOS 10.14.1.

Futiles en apparence, les emojis sont entrés dans la culture populaire et ne doivent pas être oubliés par les firmes. Et ça, Apple l’a bien compris en proposant 70 nouveaux de ces smileys qui font le succès des smartphones depuis plusieurs années.

Laisser un commentaire