Nouvelles technologies de l'information et de la communication : High Technologie, Informatique, Internet, Software, Hardware, Cours Informatique, Recette Cuisine, Channel, Actualites, Astuce, Jeux, Galerie, Formation

Liens Commerciaux

Autres liens

Actualités Sport

Actualités Sport : Coupe de la CAF (demi-finale retour): Le FUS de Rabat à un pas de la finale

Le FUS de Rabat, qui reçoit vendredi (19h00) au complexe sportif Prince Moulay Abdellah l'équipe libyenne de l'Ittihad, pour le compte de la demi-finale retour de la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF), est à mi-chemin pour atteindre la finale et confirmer ainsi son bon parcours en cette compétition continentale.

Les protégés de Houcine Ammouta, qui ont représenté honorablement le football marocain en accédant au dernier carré de ces joutes et en ramenant, de surcroît, une précieuse victoire (1-2) lors de la demi-finale aller disputée deux semaines auparavant à Tripoli, se trouvent à deux doigts de couronner une saison réussie à tous les niveaux et réaliser le rêve du public marocain, assoiffé de titres.

 

Le FUS, que personne ne croyait capable de franchir la phase de poules, a mis à néant tous les pronostics et su créer la surprise en dominant sa poule (B) avec un total de 13 points engrangés en 4 victoires, un match nul et une défaite.

 

L'équipe rbatie, avec un moral au beau fixe et disposant de tous les moyens humains et techniques nécessaires, aura à profiter de l'homogénéité de tous ses éléments pour remporter le titre et dissiper, au passage, le spectre de l'échec qui hantait les clubs marocains en cette compétition africaine depuis 2005, date de consécration de l'AS FAR, intervenue deux ans après celle du Raja Casablanca (2003) et une décennie après le sacre du Kawkab Marrakech en 1996.

 

Néanmoins, même s'ils sont donnés favoris pour atteindre cette finale grâce, notamment, à leur victoire à l'extérieur (1-2) et à la persévérance et le jeu collectif dont ils ont fait montre tout au long de leur parcours, les Fussistes auront à confirmer à Rabat leur avantage, vu la stature du club adverse réputé pour être l'un des meilleurs en championnat libyen et dont la plupart des joueurs forment l'ossature de la sélection nationale.

 

Si l'équipe libyenne, arrivée lundi dernier au Maroc, est venue pour raviver ses chances de qualification pour la finale et se racheter de son faux pas à domicile, le FUS se doit avant tout d'évacuer la pression due à son obligation de préserver l'avantage de l'aller et d'appréhender le retour avec le sérieux, la concentration et l'intelligence nécessaires pour poinçonner son billet.

 

Cependant, le FUS aura la mission un peu compliquée vu qu'il sera privé des services de certains de ses joueurs clé, tels le pilier de la défense Mohamed Benchrifa et le meneur de jeu Mohamed Amine Bekkali, qui ont cumulé deux avertissements. Des absences de taille que Ammouta aura à combler en cherchant des alternatives à la hauteur de l'enjeu.

 

L'entraîneur du FUS, pour qui "le match sera très relevé", a indiqué à la MAP que "rien n'est encore gagné", recommandant à ses protégés de "se montrer très prudents".

 

"Nos joueurs vont donner le meilleur d'eux-mêmes pour conserver le résultat enregistré à Tripoli (2-1)", a-t-il assuré, ajoutant que "l'idéal pour nous sera d'inscrire un but prématuré qui nous permettra de poursuivre tranquillement la partie".

 

De son côté, Adham Selehdar, entraîneur adjoint de l'Ittihad libyen a pronostiqué une rude empoignade entre les deux équipes, dont l'issue demeure incertaine, surtout, a-t-il poursuivi, que "l'ensemble des composantes de l'équipe libyenne sont déterminées à honorer l'histoire de l'Ittihad et redorer son blason, surtout après sa prestation en match aller".

 

"Le FUS est une bonne équipe, qui dispose de joueurs talentueux et produit un football direct qui lui a permis d'atteindre ce stade de compétition", a-t-il indiqué, faisant savoir que l'Ittihad sera privé des services de trois joueurs cadres.

 

Après à peine une année passée en première division, le FUS a pu s'imposer au niveau national en disputant la finale de la Coupe du trône au titre de la saison écoulée, qu'il a perdue aux termes de la séance des tires au but face à l'AS FAR (5-4).

 

Cette année, les poulains de Houcine Ammouta ont récidivé en se qualifiant pour la finale de la même compétition, prévue le 25 novembre contre le Moghreb Fès.

 

Conscients de l'ampleur de leur mission, les Fussistes doivent s'investir à fond lors de cette demi-finale afin de représenter dignement le football marocain et renouer avec le succès, après des années de vaches maigres.





Lire plus:

Plus...


© 2008-2017 Copyright InFooNeT.CoM, Tout droits réservés.